Programme culturel 2017-2018


Spectacles - Saison 2017-2018


Dimanche 21 janvier :
RACONTARS ARCTIQUES *

Cap sur le Groenland
Tarif normal : 10€ / Tarif réduit : 8€
(crédit photo : Benjamine Long)
De son long séjour en Arctique, Jørn Riel, écrivain baroudeur et conteur malicieux, a rapporté des anecdotes, des récits, des racontars. En un mot, des histoires d’hommes seuls sur une terre glacée où le soleil, l’hiver, se couche très tôt. Ces chasseurs ont d’étranges faiblesses, des tendresses insoupçonnées, des pudeurs de jeunes filles et des rêves d’enfants.
Ces nouvelles de l’Arctique ont la rudesse et la beauté du climat qui les suscite. Souvent râpeuses, toujours viriles, parfois brutales, saupoudrées de magie et de mystère, elles nous racontent un monde où la littérature ne se lit pas mais se dit, où l’épopée se confond avec le quotidien, où la parole a encore le pouvoir d’abolir le présent et de faire naître les légendes.

Eddy Letexier



Dimanche 18 février 

ATTIFA DE YAMBOLÉ *
En Duo bilingue Français/Langue des signes (LSF)
Tarif normal : 10€ / Tarif réduit : 8€
(crédit photo : Caro Blin)


Suite à leur retour d’un voyage au Sénégal, deux collègues bibliothécaires, l’une sourde, l’autre entendante, nous livrent leurs visions de l’Afrique. Pleines d’enthousiasme et bien décidées à nous le faire partager, elles vont s’essayer au conte africain dans la plus pure tradition. Conteuses maladroites, elles multiplient les digressions et enchainent, en toute naïveté et bonne conscience, préjugés et stéréotypes raciaux. A ce racisme inconscient, s’ajoutent les clichés et les décalages qui existent bien souvent dans les rapports entre sourds et entendants : les incompréhensions, la fascination naïve pour la langue des signes, l’apitoiement… Par un subtil miroir à double face, tendu entre les deux femmes et le public, c’est nous tous qu’elles interrogent, sur la différence, sur nos différences.


Spectacles mis en place en partenariat avec le Conseil départemental, la Mairie de Luc-la-Primaube, la MJC de Rodez et Aveyron Culture. 


Jeudi 22 mars 2018

Olo*  
(spectacle proposé dans les écoles)

(crédit photo : Faits et Gestes)
Cécile aurait aimé être une rock star. Cécile est danseuse. Alors elle a écrit un album de danse.
Elle a composé et répété comme le font les musiciens, un morceau après l’autre, format radio FM, selon son humeur, selon l’actualité, en hommage à ses amis, à Boulez ou Bowie.
Sa collection s’appelle Olo, comme solos mais sans les « s » parce que comme ça c’est encore plus singulier.

Olo est en tournée, c’est un concert de danse durant lequel elle va jouer les couleurs de sa palette, dans l’ordre ou dans le désordre. C’est un concert qui va éplucher les pelures d’oignons de celle qui aurait bien aimé être PJ Harvey mais qui n’est que danseuse contemporaine.